The Ink Link au Centre population et développement

Thursday 7 March 2019

Jeudi 14 mars prochain, la co-fondatrice de The Ink Link, Laure Garancher, sera au Centre population et développement à l'institut de recherche de l'université Paris Descartes.

Elle fera une présentation intitulée « Faciliter le dialogue entre experts techniques et bénéficiaires de projets de dévelopement, une approche dessinée »

Résumé : 
L’association Ink Link est née du constat qu’en termes de matériel de promotion de santé, les institutions avaient trop souvent du mal à faire passer leurs messages : difficulté à saisir les codes d’alphabétisation visuelle, la perception des bénéficiaires du sujet à traiter…

Le dessin permet de représenter des notions abstraites, de résumer en quelques traits un sujet complexe. Les professionnels de la BD, réalisent cela au quotidien. Le travail de l’association Ink Link a donc été de les mettre au contact de professionnels du développement pour créer de nouvelles méthodologies.

Utile à la fois pour faciliter le dialogue sur le terrain (collecte d’information, études KAP,…), créer des outils pédagogiques, développer du matériel de plaidoyer, l’art séquentiel ouvre d’intéressantes possibilités.
A travers des exemples concrets (création de supports sur l’alcool chez les indiens d’Amazonie, sur le paludisme chez les orpailleurs clandestins de Guyane, sur la santé mentale des migrants et sur la prise en compte de la nutrition dans différentes ethnies du laos), cette conférence présentera de nouvelles opportunités d’interventions.

Lieu : Université Paris Descartes - salle de cours « Crick »

Adresse :
45 rue des Saints Pères
75006 Paris

Source et informations : site CEPED