Y a pas d’âge pour lire des BD !

Vieillissement

En France, le mouvement SOLIHA, Solidaires pour l’habitat, est le premier réseau associatif du secteur de l’amélioration de l’habitat. Son objectif est de favoriser le maintien et l’accès dans l’habitat des personnes défavorisées, fragiles et vulnérables.

Quand l’âge ne permet plus de vivre isolé, quitter son domicile est un moment difficile. SOLIHA offre des solutions d’habitat partagé pour personnes âgées. Afin de faciliter et d’accompagner la transition, l’association souhaitait développer un outil illustré présentant l’expérience de ses utilisateurs. Ils ont donc fait appel à The Ink Link.

Simon Kansara, scénariste, s’est rendu sur le site SOLIHA de Donzacq. Il y a interrogé les personnes âgées qui y habitent. Ils ont pu décrire leurs inquiétudes quand il s’est agi de quitter la maison où ils avaient passé la majeure partie de leur vie, l'adaptation à un nouveau lieu et aussi les anecdotes de la vie en « communauté ».

  •  « J’ai découvert avec l’idée de l'habitat regroupé une alternative joyeuse et conviviale à la maison de retraite. Les habitants du domicile de Donzacq m’ont épaté par leur recul, par leur humour... par leur jeunesse en somme ! » Simon Kansara

Retranscrire des témoignages peut se faire de nombreuses manières. The Ink Link souhaitait créer une histoire à laquelle les lecteurs cibles, les futurs hébergés et leurs familles, pourraient plus facilement s’identifier. Ainsi, Simon Kansara a écrit une histoire courte avec une intrigue, une « tranche de vie » et de l’humour, sans représenter directement les personnes interrogées.

Ce scénario a été validé par les experts de SOLIHA. The Ink Link a alors proposé de travailler avec l’illustrateur Yannick Corboz qui grâce à son style semi réaliste pouvait retranscrire l’ambiance du scénario.

  • « Je n’ai pas eu de problèmes à comprendre le sens de l’habitat regroupé tant il me parait naturel. Les personnes qui y vivent semblent heureuses.Dans le scénario, Simon a proposé une diversité de caractère aux personnages. Ils sont humains et je me suis beaucoup attaché à eux. » Yannick Corboz

Le site de SOLiHa:  www.nouvelleaquitaine.soliha.fr